Fort Frances, Ontario

Tirer profit d’éventuelles opportunités

Plaque tournante du district de Rainy River, au nord-ouest de l’Ontario, Fort Frances est la plus ancienne communauté à l’ouest du lac Supérieur. Reliée à International Falls au Minnesota par la frontière américaine, Fort Frances est un endroit privilégié pour les personnes qui traversent fréquemment les frontières. Située sur les berges du lac à la Pluie, la ville représente une destination populaire auprès des pêcheurs d’achigans, accueillant chaque année le Championnat canadien de l’achigan.   

7952

Population

26,85

Superficie des terres, kilomètres carrés

44

Âge médian

secteur manufacturier, services d’hébergement et de restauration

PRINCIPALES INDUSTRIES

anglais

LANGUAGES OFFICIELLE

International Falls, Minnesota

VILLES AVOISINANTES

La ville profite d’un engagement communautaire indéfectible. Tirons pour la paix, qui célèbre la Journée internationale des frontières pacifiques, invite les membres des communautés de Fort Frances et d’International Falls à participer à une compétition amicale de souque-à-la-corde, où un câble nautique de 457 mètres est tendu au-dessus de la rivière séparant les deux villes. Par ailleurs, le club de curling de Fort Frances a gagné 25 000 $ lors de la Tournée de célébration Kraft 2013, afin de rénover ses installations.

Jadis une ville industrielle, Fort Frances est désormais en transition. Plus tôt en 2014, le principal employeur, Resolute Forest Products, a fermé ses portes plongeant la ville dans l’incertitude. Malgré les rumeurs d’acheteurs éventuels et de réouverture de l’usine, les résidents demeurent prudemment optimistes quant à la reprise des opérations. Alors que certains attendent, une autre opportunité semble se dessiner, soit un projet minier qui créera, on l’espère, de nombreux emplois.

La démographie de la région subit également de lents changements. Une grande proportion de jeunes et de travailleurs ont quitté la communauté pour poursuivre des études et profiter des occasions d’emplois ailleurs. Malgré ces départs, de nombreux Autochtones choisissent de s’installer dans la ville et deviennent rapidement la population qui y connait la plus grande croissance.

Pour ce qui est de l’emploi, l’horizon de Fort Frances semble incertain. Si les éventuelles occasions se concrétisent, la ville pourrait connaitre une formidable croissance au cours des prochaines années. Si l’on considère sa proximité avec les États-Unis, le faible coût des logements, les services et les paysages magnifiques, on peut aisément concevoir que Fort Frances soit en mesure de s’épanouir.