Humboldt, Saskatchewan

Travailler pour s’adapter à l’éventualité d’une croissance rapide

Humboldt est particulièrement bien située entre les trois plus grands centres de la Saskatchewan, soit Prince Albert, Saskatoon et Regina. Il s’agit d’une petite ville pittoresque possédant un riche patrimoine culturel. Établie à quelque trois kilomètres au sud du refuge faunique Kloppenburg, un territoire jamais cultivé couvrant 160 acres, la ville fait figure de pôle régional majeur pour ce qui est de l’agriculture, de la fabrication et de l’industrie des services.

5678

Population

13

Superficie des terres, kilomètres carrés

44

Âge médian

foresterie, chasse et pêche, secteur manufacturier

PRINCIPALES INDUSTRIES

anglais

LANGUAGES OFFICIELLE

Saskatoon, Prince Albert et Regina

VILLES AVOISINANTES

À l’origine, Humboldt est une communauté agricole. Cependant, l’économie de la région s’est diversifiée, connaissant un essor constant pendant les dernières années. Située au cœur de la région appelée le « triangle de fer », Humboldt doit son élan à la fabrication de métaux, à d’autres productions industrielles et à l’exploitation de la potasse. Il reste à déterminer quelle sera la mesure de son développement. Cependant, l’exploitation minière de la potasse dans la région étant susceptible d’augmenter exponentiellement au cours de la prochaine décennie, la ville est destinée à connaitre une croissance encore plus remarquable.

Ainsi, on doit s’adapter à la croissance actuelle et se préparer à la hausse subite en demande de main-d’œuvre, ce qui exerce des pressions sur la communauté et les régions environnantes. Les initiatives de planification sont en cours dans plusieurs communautés, y compris l’embauche d’experts-conseils afin de planifier la gestion des actifs et l’affectation des ressources requises pour bâtir de nouvelles installations de loisir permettant d’attirer et de retenir les nouveaux résidents. En dépit de cette récente expansion, la communauté travaille collectivement, portée par une vision commune consistant à maintenir une atmosphère de « petite ville », marquée par les contacts personnalisés et la sécurité.

La communauté est aussi engagée à l’égard des nouveaux venus, les aidant à accéder aux services et à s’établir dans la région. Malgré tous ces efforts de planification, la pénurie de main-d’œuvre qualifiée demeure un enjeu majeur, comme en font foi les affiches « d’aide demandée » dispersées dans la ville.

Humboldt connait une croissance évidente, mais la ville doit composer avec l’augmentation des demandes en matière de services de garde, de transport, d’espace dans les écoles, en plus de travailleurs dans les domaines spécialisés et ceux des services. Le coût des logements a augmenté, tout comme les salaires. Les résidents témoignent de l’essor de leur ville et ils entretiennent des attentes encore plus élevées quant à l’accès aux services, notamment ceux des spécialistes de la santé et des fournisseurs de services locaux.

Les chefs de file communautaires de Humboldt se sont mobilisés pour façonner une vision progressiste de leur ville. Comptant sur le développement économique, les investissements et la planification, la communauté est en bonne posture pour attirer dans la région des travailleurs qualifiés et leurs familles, malgré les pressions de satisfaire aux demandes, surtout si elles continuent d’augmenter au rythme anticipé.