Harbour Breton, Terre-Neuve-et-Labrador

Coopérer pour soutenir la viabilité

La ville historique de Harbour Breton est située sur la côte sud de l’île de Terre-Neuve, dans la péninsule de Connaigre. La ville a été fondée par les premiers colons venus d’Europe qui exploitaient la richesse des ressources halieutiques que leur offraient les petites baies et les anses parsemant les magnifiques escarpements côtiers. Plusieurs résidents provenaient des communautés côtières environnantes comme Sagona Island, Jersey Harbour, Little Bay West, Miller’s Passage, Red Cove et Grole.

1711

Population

14

Superficie des terres, kilomètres carrés

44

Âge médian

agriculture, foresterie, chasse et pêche, secteur manufacturier

PRINCIPALES INDUSTRIES

anglais

LANGUAGES OFFICIELLE

Grand-Falls, Windsor

VILLES AVOISINANTES

Communauté la plus importante de la péninsule, la ville de Harbour Breton agit à titre de point de services régional, et on demeure optimiste quant aux possibilités de croissance économique. Pour satisfaire aux besoins des résidents locaux, la communauté compte sur un établissement de santé moderne, des installations récréatives, un système d’approvisionnement en eau et un grand nombre d’entreprises bien établies. Le personnel de la ville de Harbour Breton inclut un agent de développement économique à temps plein, chargé de soutenir les nouvelles occasions se présentant à la communauté.

La pêche traditionnelle a été et demeure le pilier économique de la ville et cette industrie connait un regain de vie. Cependant, les initiatives d’aquaculture sont aujourd’hui au premier plan du développement économique de la région. La Coast of Bays Regional Development Corporation, dont Harbour Breton est membre, accomplit depuis plusieurs années un travail de coopération visant à ce que les communautés de la région profitent des opportunités et des ressources de ce secteur. Toutes les communautés ont d’ailleurs tiré profit de ces efforts de collaboration, notamment en ce qui a trait à l’amélioration des infrastructures et des perspectives d’emplois.

Toutefois, Harbour Breton doit composer avec une gamme de défis majeurs. La population vieillit rapidement et le logement destiné aux personnes âgées est problématique. Le faible taux d’inscriptions scolaires reflète le déclin du taux de fécondité et les jeunes migrent pour travailler ou poursuivre leurs études. Peu de jeunes s’intéressent à la pêche. Les occasions d’emplois à l’usine de transformation du poisson de Harbour Breton fluctuent sans cesse depuis 2004.

Les opérations ont cessé depuis plus d’un an et la ville doit satisfaire aux besoins de quelque 100 travailleurs d’usine en quête de travail. Il n’existe pas de programme collégial pour retenir ces travailleurs. Service Canada a disparu de la région et le bureau d’aide à l’emploi provincial a fermé ses portes l’an dernier.

Par ailleurs, le tourisme a contribué à diversifier l’économie. Cependant, en raison de la distance qui sépare la ville des zones plus populeuses, le nombre de touristes demeure relativement peu élevé. La plupart des touristes visitent l’endroit parce qu’ils y ont des liens familiaux ou encore parce qu’ils ont précisément choisi cette destination. L’écotourisme offre de nouvelles occasions de croissance économique. Les sentiers pédestres proposent aux visiteurs l’exploration de la végétation locale, de la faune, et ce, dans un décor spectaculaire. Les kayakistes peuvent voguer dans l’ancien fjord glaciaire qu’est la baie de Harbour Breton, avec ses falaises abruptes, ses plages de petit gravier et ses chutes. Ils peuvent aussi choisir de pagayer vers la communauté réinstallée de Jersey Harbour, site d’un naufrage historique.

En tant que centre de services régional, la ville de Harbour Breton est intimement liée à l’avenir d’autres communautés de la région Coast of Bays. La poursuite des efforts de coopération entrepris par le conseil mixte est prometteuse sur le plan du développement des ressources régionales. La clé du maintien de la diversification économique régionale réside peut-être dans le fait d’élargir ces initiatives. On pourrait notamment soutenir d’autres secteurs comme l’écotourisme, ou coordonner l’offre de formation en matière de compétences et d’emploi. Ces initiatives pourraient assurer un avenir prospère à la ville de Harbour Breton.