Qu’entend-t-on par ruralité?

 Qu’entend-t-on par ruralité?

Bien que le mot ruralité comporte plusieurs significations différentes pour diverses personnes, on s’entend généralement pour dire que les régions rurales sont des endroits qui comptent habituellement de faibles densités de populations, qui sont éloignées des régions urbaines et qui, dans une large mesure, possèdent des identités et des liens culturels distincts. Puisqu’il n’existe aucune définition normalisée du mot ruralité, cette étude définit une communauté rurale comme toute SDR* (subdivision de recensement) se situant à l’extérieur d’unerégion métropolitaine de recensement (RMR)** et d’une agglomération de recensement (AR).***

Aux fins de cette initiative, compte tenu de la diversité des régions rurales et des données disponibles, on a établi une série de critères à partir desquels sélectionner les communautés dans les quatre provinces touchées : l’Ontario, la Colombie-Britannique, Terre-Neuve-et-Labrador et la Saskatchewan. Ces critères s’attachentà plusieurs indicateurs, que voici :

Taille de la population

Les communautés choisies comptaient une population se situant entre 1 000 and 12 000 habitants.****

Degré de ruralité

L’étude a eu recours aux indicateurs élaborés par Statistique Canada pour déterminer la mesure dans laquelle les communautés rurales sont influencées par les régions urbaines. Statistique Canada classifie les régions rurales dans les zones d’influence métropolitaine (ZIM) en fonction des taux de navettage vers les centres urbains. Les communautés sélectionnées ne présentaient aucune ZIM ou encore des ZIM faibles ou modérées.*****

Diversité

Pour faire en sorte que la sélection saisisse un éventail diversifié de communautés, affichant des antécédents sociaux et économiques variés, on a considéré les populations autochtones, immigrantes et francophones.

Communautés

En fonction des critères décrits plus haut, 28 communautés ont été choisies dans les quatre provinces participantes, parmi lesquelles 20 anglophones et 8 francophones.

Notes

*Une subdivision de recensement (SDR) est un terme générique qui désigne les municipalités (telles que définies par les lois en vigueur dans chaque province ou territoire) ou une région jugée équivalente à des fins statistiques (par ex. les réserves indiennes, les établissements indiens ou les territoires non organisés).
**Une région métropolitaine de recensement (RMR)est un territoire formé d’une ou de plusieurs municipalités adjacentes qui sont situées autour d’un centre de population (aussi appelé le noyau). Une RMR doit avoir une population totale d’au moins 100 000 habitants et son noyau doit compter au moins 50 000 habitants. Pour être incluses dans une RMR, les autres municipalités adjacentes doivent avoir un degré d’intégration élevé avec le noyau, lequel est déterminé par le pourcentage de navetteurs. Au moins 50 % de la population active occupée qui demeure dans la SDR doit faire la navette pour aller travailler dans le noyau urbain ou 25 % de la population active occupée de la SDR doit faire la navette à partir du noyau urbain pour aller travailler.
***Une agglomération de recensement (AR) est un territoire formé d’une ou de plusieurs municipalités adjacentes situées autour d’un centre de population (aussi appelé le noyau). Une AR doit avoir une population d’au moins 10 000 habitants. Pour être incluses dans une AR, les autres municipalités adjacentes doivent avoir un degré d’intégration élevé avec le noyau, lequel est déterminé par le pourcentage de navetteurs. Au moins 50 % de la population active occupée qui demeure dans la SDR doit faire la navette pour aller travailler dans le noyau urbain ou 25 % de la population active occupée de la SDR doit faire la navette à partir du noyau urbain pour aller travailler.
****On a fait une exception pour ce qui est des communautés francophones de Terre-Neuve-et-Labrador en raison de leur petite taille.
***** Aucune ZIM (zone d’influence métropolitaine) : il s’agit soit de communautés comptant moins de 40 personnes au sein de leur population active occupée, ou de communautés desquelles personne ne se déplace vers une RMR ou une AR pour aller travailler. ZIM faible : les communautés où plus de 0 %, mais moins de 5 % de la population active occupée de la SDR se déplace pour aller travailler dans une RMR ou une AR. ZIM modérée : les communautés où au moins 5 %, mais moins de 30 % de la population active occupée de la SDR se déplace pour aller travailler dans une RMR ou une AR.